MINISTÈRE DES SPORTS

18 juin 2018

Sesame vers l’Emploi dans le Sport et l’Animation pour les Métiers d’Encadrement.

Le dispositif SESAME a pour objectif d’accompagner des jeunes en difficulté vers un emploi d’éducateur sportif ou d’animateur.

Public visé :

Les jeunes de 16 à 25 ans (30 ans pour les personnes porteuses de handicap) en difficulté d’insertion sociale et professionnelle :

  • Résidant dans quartiers « politique de la ville » ou en « zone de revitalisation rurale »
  • Ou répondant aux critères sociaux suivants :
    • Jeunes sans soutien familial
    • Bénéficiaires de la garantie jeune
    • Résidents en FJT
    • Ecole de la 2e chance ou Epide
    • Jeunes suivis par PJJ
    • Bénéficiaires de l’aide sociale à l’enfance ou contrat jeune majeur
    • Demandeurs d’asile

dans la limite de 10% des entrants.

Il s’agit de jeunes en mesure :

  • d’envisager un projet professionnel dans le secteur de l’animation et du sport,
  • d’exprimer une motivation pour l’encadrement des activités physiques et sportives ou de l’animation,
  • de justifier d’une pratique ou d’une première expérience dans le sport ou l’animation
  • de répondre aux obligations d’honorabilité prévues pour l’encadrement des activités sportives ou des activités socio-culturelles.

Principes du dispositif SESAME

  • Les jeunes sont repérés grâce aux partenaires du service public de l’emploi et aux associations sportives et de jeunesse.
  • Un projet individualisé est construit avec le jeune. Un parcours individualisé est jalonné pour arriver au diplôme et à l’emploi.
  • Chaque jeune est accompagné par un référent départemental tout au long de son parcours.
  • Les coûts de formation sont pris en charge.

Repérage des jeunes et positionnement

Le correspondant de chaque département (DDCS, DDCSPP) est chargé de repérer les jeunes en s’appuyant nécessairement sur les missions locales ou les associations locales. Un entretien permet :

  • D’analyser les capacités du jeune en vue de la poursuite du parcours de formation
  • De proposer un parcours adapté
  • De programmer un suivi personnalisé

Orientation vers un parcours de formation

Le référent propose aux jeunes repérés un parcours de formation adapté en fonction de leurs capacités et de leurs projets professionnels. Ce parcours peut passer par différentes étapes : découverte des métiers du secteur, pré qualification, remise à niveau, diplôme intermédiaire, etc.

Des qualifications intermédiaires courtes : PSC1, BAFA, CQP, Brevets fédéraux…

L’objectif est d’apporter une première qualification au jeune mais aussi de s’assurer de son choix professionnel. En outre, le certificat de qualification professionnelle permet une insertion rapide dans le monde du travail.

Prise en charge

La DRJSCS prend en charge tout ou partie des frais pédagogiques liés à ces deux parcours de formation uniquement dans le cas où les jeunes ne sont pas salariés

Correspondante Sesame à la DDCS de l’Ain
Sabila Mouala
Tél : 04 74 32 55 06, sabila.mouala@ain.gouv.fr

Document :

pdf Note d’information Sesame juin 2018