Handi Karaté

Pour chaque handicap, qu’il soit mental, physique, psychique ou sensoriel, la pratique du karaté et des disciplines associées peut être une pratique intéressante dans la construction d’un enfant ou le bien être d’un adulte.
L’ouverture des clubs de la fédération à ces publics et le lieu de mixité qu’ils représentent sont aussi important que la pratique elle-même.
L’objectif de la Fédération Française de Karaté est de permettre l’intégration des personnes handicapées dans le club de karaté. Il s’agit d’adapter la pratique sans la dénaturer en conservant ce qui en fait une pratique martiale.
Le ministère chargé des sports dispose d’un Pôle Ressource National Sports et Handicaps en lien avec la fédération, par le biais de l’Handi guide du RNSH.
VOUS POUVEZ :
Inscrire votre club s’il est engagé dans l’accueil des personnes en situation de handicap
Rechercher des clubs sportifs
– Pôle ressources national sport et handicaps
– Le guide des sports pour les personnes handicapées

PRESENTATION DES HANDICAPS

Quelques définitions :
• Déficiences : pertes ou dysfonctionnements des diverses parties du corps ou du cerveau. Résultent en général d’une maladie. Notion voisine = invalidité.

• Incapacités : difficultés ou impossibilités de réaliser des actes élémentaires.
Résultent d’une ou plusieurs déficiences.

• Désavantages : difficultés ou impossibilités rencontrées par une personne à
remplir les rôles sociaux (aspirations personnelles / besoin de la société)

 

Le contexte :
Selon la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la
participation et la citoyenneté des personnes handicapées :
« Art. L. 114. -Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. » Le domaine du handicap concerne donc des handicaps sensoriels (non voyants et mal voyants, sourds et malentendants…), moteurs (amputés, paralysés, incapacités motrices suite d’une malformation…), mentaux et psychologiques.

 

 

©Jean OLIVIE/Ligue Aquitaine
©Jean OLIVIE/Ligue Aquitaine

Daniel LAFAYE, aveugle de naissance pratique le Karaté depuis 1987. Parfaitement intégré dans son club, il démontre des qualités techniques et pédagogiques indéniables. Son investissement permanent dans la ligue d’Aquitaine et plus particulièrement dans les formations de l’école des cadres, mais également sa soif de dialogue par rapport à son handicap, démontre que le handicap a toute sa place dans la pratique du Karaté. Daniel LAFAYE participe régulièrement à des compétions Handikaraté, et a obtenu plusieurs places de podiums. Actuellement 4ème Dan FFKDA, il continue à pratiquer régulièrement et à apporter son expérience au sein de son club du C.H.U de Bordeaux.

 

Contact :  Jean OLIVIÉ au 06.14.81.21.46