LE C.D.K. AVEYRONNAIS A LA RENCONTRE DES DEPUTES ET SENATEURS

2 juillet 2019

LE C.D.K. AVEYRONNAIS A LA RENCONTRE DES DEPUTES ET SENATEURS POUR LA PRESENCE DU KARATE AU JO 2024 A PARIS

 

Philippe BLAISE, en qualité de président du comité départemental de Karaté de l’Aveyron, a été mandaté par la Fédération Française de Karaté pour intervenir auprès de nos députés et sénateurs aveyronnais, afin de solliciter leur soutien et éventuellement interpeller Madame la Ministre des sports, Madame Roxana MARACINEANU ainsi que le président du COJO Paris 2024, Monsieur Tony ESTANGUET concernant  le retrait prévu du Karaté aux J.O. 2024 en France.

Le calendrier prévisionnel prévoyait de donner la liste des sports additionnels en décembre 2020. Sans raison apparente, la décision de remplacer le Karaté par le Breakdance a eu lieu le 21 février 2019 sans aucune justification par Monsieur Tony ESTANGUET.

Nos députés: Mme Anne BLANC et M. Stéphane MAZARS m’ont accordé un rendez-vous vendredi matin 28 juin à Rodez à 8h30 et M. Arnaud VIALA ce même vendredi à 10h30à Millau.

Nos sénateurs : M .Alain MARC, sénateur de l’Aveyron, nous attendait lundi à 9h15 à Rodez.

Accompagné de Bernard ALBOUY (Président du CDK-12 de (1993-2007), nous avons exposé nos arguments:

–  Le Karaté mondial répond aux règles de l’Olympisme.

– Le classement de la France sur les podiums internationaux depuis des décennies et plus particulièrement lors des compétitions en France pourrait nous laisser espérer des médailles.

 

–  Championnat du monde de Paris en 2012 :

1          France    7 or        2 argent            4 bronze         13 au total

2          Japon    4 or         1  argent           6 bronze          11 au total

3          Italie      1  or        3  argent           2 bronze           6 au total

 

–  Championnat d’Europe à Montpellier en 2016 :

1          France                6 or           2 argent            3 bronze           11 au total

2          Espagne             4 or           1 argent             1 bronze            6 au total

3          Azerbaïdjan       2 or          0 argent             1 bronze            3 au total

 

–  L’interrogation sur la présence du Breakdance né aux Etats-Unis dans les années 1980 en lieu et place de Karaté aux J.O. de Paris  nous étonne, sachant qu’il aurait été plus logique de pouvoir le proposer au COJO de Los Angeles en 2028.

Bien que leurs calendriers soient extrêmement chargés, 4 de nos 5 élus départementaux ont rapidement répondu à notre demande de rendez-vous. L’accueil de M. Stéphane MAZARS, M. Arnaud VIALA et de M. Alain MARC (Mme Anne BLANC ayant eu un empêchement de dernière minute) a été de notre point de vue « inespéré et des plus cordiaux ».

Ils nous ont fait part de leur soutien et de leur intention d’envoyer un courrier à madame la Ministre des sports et à monsieur le Président du COJO. Je tiens à les remercier sincèrement pour leur accueil et leur promesse d’action en faveur de notre démarche.

Pendant ces entretiens, les représentants du CDK12 ont remis aux différents élus une ceinture de l’espoir aux couleurs de l’olympisme, marque de la part du Karaté mondial de son « combat » pour la réintégration de cette discipline sportive au sein des futurs JO 2024.

Même si est évident que le port de la ceinture aux couleurs de l’Olympisme sur une robe ou un costume n’est pas des plus esthétiques, ce symbole aura peut-être la chance d’être porté à l’Assemblée Nationale et au Sénat si le sujet arrive à ce niveau. Cependant avec ou pas le port de cette ceinture, nous savons que nous avons le soutien des élus contactés à ce jour.

J’ai profité de cette entrevue pour aborder le sujet des subventions de l’Etat (CNDS et autres…) qui tendent à disparaître ainsi que les futures dispositions concernant le mécénat qui auront tendance à faire diminuer les aides privées pour les associations bénévoles comme les nôtres. Le soutien sans faille du Conseil Départemental de l’Aveyron est remercié par le CDK12 par les différentes aides financières accordées.

 

Je vous tiendrai  informés de l’avancée des différentes démarches de nos élus et de leur évolution.

Philippe BLAISE

Président du CDKDA-12

© Bernard / Ligue d' Occitanie
© Bernard / Ligue d’ Occitanie

CDK-12 et M.Arnaud VIALA