Challenge Berger : à refaire !

4 février 2020

Des sourires. Ce dimanche 2 février, les 200 jeunes pratiquants et leur famille (300 spectateurs environ), venus des quatre coins de Bretagne, sont tous repartis du COSEC du Rheu (35) avec le sourire. La raison ? Après une bonne heure et demie de karaté et de nombreux kata et combats effectués, les karatékas qui pour certains disputaient leur premier tournoi, sont tous retournés chez eux avec leur médaille et de beaux souvenirs.

>> Plus de photos et vidéos sur notre compte Instagram  (abonnez-vous)

3 katanas étaient offerts par le comité suite à un tirage au sort
3 katanas étaient offerts par le comité suite à un tirage au sort

Tous les ingrédients étaient en effet réunis pour que cet événement soit un succès : des karatékas venus en nombre, des tribunes pleines, un défilé pour mettre les jeunes dans l’ambiance et une organisation millimétrée … le tout proposé un dimanche après-midi, sur un temps restreint, pour permettre à toutes et tous d’optimiser cette seconde journée de février.

Cette action de la Ligue Régionale de Bretagne, organisée au Rheu par le Comité Ille-et-Vilaine de Karaté, a donc rencontré un franc succès. Débutée à 14h30 et terminée à 16h00, comme promis par le maitre de cérémonie Guy Berger, cette demi-journée aura permis aux jeunes de se défouler et de montrer tout le travail accompli depuis la rentrée dans leur club.

IMG_3396

Placés dans des groupes de 7 à 8, en fonction de la taille et du grade de chacun, les jeunes karatékas se sont opposés en deux temps : d’abord en effectuant au minimum quatre kata contre les adversaires de leur groupe puis le même nombre de combats. Beaucoup de confrontations en un minimum de temps, tel est le principe de ce challenge Berger, qui doit amener ces jeunes des catégories mini-poussins à minimes vers la compétition. Nul doute qu’après cet après-midi, enfants comme parents devraient-être conquis.

« C’est une belle initiative de la Ligue qui nous a confié l’organisation de ce premier événement en Ille-et-Vilaine. L’an prochain, un autre département breton prendra certainement le relai afin de faire tourner cette animation sur tout le territoire. » explique Gérard Gautier, Président du Comité Ille-et-Vilaine de Karaté. « Nous avions un peu peur au départ car nous avions peu d’inscrits, et finalement les gens se sont mobilisés en nombre avec près de 500 personnes présentes au total sur cette demi-journée. L’important sur cette manifestation est que tous les jeunes puissent pratiquer un maximum pour leur donner le goût de la compétition. Nous avons également pu faire participer nos jeunes arbitres du Comité, qui ont tous été mis à contribution pour arbitrer et gérer les différents groupes. Un travail déquipe récompensé par tous ces sourires. » 

La joie des jeunes à l'issue de cette animation
La joie des jeunes à l’issue de cette animation

Même son de cloche pour Denis Mettler, Président de la Ligue qui ne pouvait pas être présent au Rheu car il assistait au même moment au championnat de Bretagne de Karaté Contact à Pluméliau (voir par ailleurs) : « Cette animation permet de transmettre le goût de la compétition à tous ces jeunes bretons, de leur donner confiance à travers des rencontres amicales où ils multiplient les oppositions. Je remercie Guy Berger pour sa venue et ce moment passé aux contact de nos jeunes licenciés, mais aussi le comité pour l’organisation. C’est important pour ces jeunes de pouvoir commencer à mettre en application tout ce que les professeurs transmettent au quotidien. Le message est beau également : même si il y a un classement, chacun repart avec une médaille, qui plus est identique. » 

Roland Lebrun, le Directeur Technique Régional, Michel PETAGNA, Président du Comité des Côtes d’Armor, Dominique RENAULT, Directeur Technique 35, et Erwann KERVEADOU, Directeur Technique 56,  étaient présents pour encourager les jeunes karatékas.

Texte : Maxime Rannou / Consultant