Décès de Christian Vallée

C’est avec une immense tristesse que nous venons d’apprendre le décès brutal de Christian Vallée, directeur technique du COS Villers, 5ème Dan, une personne discrète d’une grande gentillesse. Nous aurons une pensée toute particulière pour Laura, sa fille. Tout le comité départemental de Meurthe et Moselle se joint à moi pour présenter ses sincères condoléances à toute la famille. Repose en paix Christian.🙏😥👊🥋

20200316_075556

Jérémy Sutera Sardo Juge Mondial

Une ascension fulgurante pour Jérémy Sutera Sardo qui vient de réussir l’examen de juge Mondial lors du K1 à Dubaï.
Il débute dans l’arbitrage en lorraine en 2002,  devient arbitre national en 2009,
Juge international B en 2017 / A en 2019
Et Juge mondial B en 2020!
Il a été responsable de l’arbitrage au sein du département puis et devenu responsable de l’arbitrage au sein de la ligue Grand Est.  Jérémy fait également parti de la CNA (commission nationale de l’arbitrage)

Toutes nos félicitations !👏

20200224_152841

Hommage émouvant à Raffaele Perfetto

Lors des championnat de ZID de Lorraine, un hommage poignant a été rendu à Raffaele Perfetto, du karaté club de Crusnes, qui nous a quitté en début d’année. La médaille fédérale, a été remise à titre posthume, à son épouse et à son fils. Encore tout notre soutien et nos pensées à la famille et aux membres du club.

P1270789     P1270793    P1270792P1270791

Sébastien UHRING obtient le titre de juge International

Notre responsable de l’arbitrage, Sébastien Uhring, prend du gallon!

Sébastien a obtenu le titre de juge international Kumité et Kata le 6 février 2020 en marge des championnats d’Europe jeunes à Budapest, une fierté pour le département, toutes nos félicitations!

Sébastien-Uhring-juge-international-Kumite-et-Kata-fev-2020-e1581196357897  PHOTO-2020-02-09-19-03-22

Soirée dédiée au mouvement sportif

Lors de la soirée dédiée au mouvement sportif, organisé par le conseil départemental 54 et le comité départemental olympique de Meurthe et Moselle, Sydney Yvon championne de France et Mehdi Filali vice-champion du Monde, ont été récompensés pour leurs excellents résultats sportifs de la saison passée.  Félicitations à tous les deux!

facebook_1581330795949    received_597323354453454

 

 

Open de Paris Steven et Logan Da Costa ont fait le spectacle!

Steven monte sur la plus haute marche du podium pour la troisième fois consécutive dans la catégorie des – de 67 kg, avec une finale époustouflante et spectaculaire!

Quelle démonstration ! Face à l’Italien Luca Maresca, un profil qu’il n’apprécie guère, le champion du monde en titre a été étincelant, c’est même un euphémisme. Arrivé bondissant – alors que Steven Da Costa arrivait sur l’aire calme, en second – l’Italien se faisait d’abord piquer après avoir arrêté une action et tourné le dos. Pas de yame, le Français jouait intelligemment le coup. 1-0 !
Le début de l’incendie pour Maresca, qui prenait un mawashi-geri monumental dans la foulée. À 4-0 pour Steven Da Costa, c’était déjà très bien engagé, mais voilà que, dans le coin, il prenait un mawashi en sortie de corps-à-corps. 3-4, plus d’une minute au chrono, il faudrait tenir… Pas la mentalité du jour pour ce karatéka d’exception, qui leurrait son adversaire pour le faire avancer et lui claquer un ura-mawashi qui faisait lever le public. 7-3 puis 9-3 après un yoko-geri parfait dans la gestion de l’absorbtion-remise. Il restait vingt secondes. Trop long pour un Steven Da Costa beaucoup plus libéré que vendredi… Il lançait un mawashi au corps immédiatement enchaîné en ura-mawashi-jodan. 12-3, Maresca médusé. Fan-tas-tique !

poids -67kg da costa (steven) (fra) ceinture bleu
Photo Denis Boulanger/FFK

Logan a repris confiance, une belle maturité et une très honorable médaille d’argent en – de 75 kg, lui qui depuis 10 ans participe à l’Open de Paris!

Deuxième médaille d’argent consécutive en Premier League néanmoins après celle de Madrid.

L’Iranien Bahman Asgari, malgré son grand gabarit et son statut de champion du monde en titre, craignait visiblement le Français. Il avait raison. Alors que Logan Da Costa essayait de rentrer dans la distance pour lancer ses attaques avec le plus de précision possible, l’Iranien restait sur le reculoir, et c’est son allonge qui faisait la différence à mi-combat pour marquer le premier point. Un grand gabarit qui prenait soin de ne pas s’exposer, le Français, finaliste à Madrid, essayant de trouver l’ouverture sur des mawashi au corps dangereux. Logan n’avait d’autre choix que d’attaquer, tentant de balayer et de conclure au sol alors que l’Iranien se laissait plusieurs fois tomber sur le dos.

Il se faisait finalement logiquement prendre en contre à trente secondes de la fin (0-2), puis encore deux fois dans les dix dernières secondes pour finir sur un 0-4 qui ne reflétait pas vraiment le combat.

Ce ne sera « que » l’argent donc pour Logan Da Costa, mais son excellente attitude dans le combat et sa maîtrise doivent l’autoriser à viser encore plus haut.

poids -75kg da costa (logan) (fra) ceinture rouge
Photo Denis Boulanger/FFK

20200126_162149

Mehdi Filali n’est malheureusement pas monté sur le podium cette année mais se classe 5ème chez les + 84 kg!

Mehdi savait qu’il avait un très gros combat à mener lors de sa finale de repêchage pour aller chercher cette nouvelle médaille en Premier League, lui qui a accumulé les podiums depuis un an : Paris, Dubaï, Shanghai, Tokyo, Moscou… Car, en face, c’était Jonathan Horne, l’Allemand champion du monde en titre, finaliste à Tokyo en septembre et vainqueur au Chili il y a quinze jours. Jonathan Horne cherchait d’abord à placer sa jambe avant, toujours dangereux. Le Français prenait soin de ne pas s’affoler pour ne pas tomber dans le piège d’un combattant très expérimenté (il était déjà médaillé de bronze aux championnats du monde en… 2008). Mehdi Filali lançait une première grosse séquence d’attaque après une minute. Agressif, son attaque de jambe à trente secondes du terme n’était pas validée par la vidéo et c’est l’Allemand qui claquait son mawashi au corps. 0-2, le Français n’avait d’autre choix que d’être très offensif et se faisait contrer. 0-3, 0-4, 0-5 et 0-6 au final. Forcément frustrant, mais Jonathan Horne était au-dessus.

poids +84kg filali (mehdi) (fra) ceinture bleu
Photo Denis Boulanger/FFK

 

La Meurthe et Moselle s’impose en coupe de France Combat et à l’Open de France Kata!

Avec 10 podiums dont 4 titres  lors de la coupe de France combats Cadets/Espoirs et de l’Open de France Kata du  19 janvier 2020 à Toulon, les jeunes Meurthe et Mosellan ont fait un excellent parcours!

Les résultats:

• Coupe de France combats Cadets/Espoirs : 19 janvier 2020
Hugo ASSEMAT, Karaté do Longwy, 1er -63kg (38 participants)
Amel BOUGRINE, USLM Mont St Martin, 1ère cadette -54kg (37 participants)
Sydney YVON, Karaté club Longuyonnais, 1ère cadette -47kg (28 participants)
Matt ROMBEAUX, USLM Mont Saint Martin, 2ème -40kg (14 participants)
Ryan LOUNNAS, USLM Mont St Martin, 2ème espoir -75kg (27 participants)
Danyil ANISIMOV, USLM Mont St Martin, 3ème espoir -84kg (16 participants)

 

• Open de France kata Minimes/ Cadets/ Juniors/ Espoirs : 19 janvier 2020

Dylan WANG, COS Villers les Nancy, 2ème cadet (33 participants)
Manon ROS, COS Villers les Nancy, 3ème minime (34 participants)
Mattéo BUISSON, COS Villers les Nancy, 3ème junior (14 participants)
Arthur NOEL, Karaté Do Longwy, 3ème espoir (13 participants)

PODIUMS-COUPE-DE-FRANCE-KATA-TOULON-5 Dylan Wang

PODIUMS-COUPE-DE-FRANCE-KATA-TOULON-2 Manon Ross

PODIUMS-COUPE-DE-FRANCE-KATA-TOULON-7 Mattéo Buisson

PODIUMS-COUPE-DE-FRANCE-KATA-TOULON-9 Arthur Noël

 

Adieu Raffaele Perfetto🙏

FB_IMG_1578007028390Une bien triste nouvelle en ce début d’année, nous venons d’apprendre le  décès de Monsieur Raffaele Perfetto…

Il y a parfois des combats que l’on ne peut gagner, mais Rafi a sa place parmi les sages, il a tant donné, un passionné, humble et juste…. Qu’il repose en paix à présent, il nous manquera c’est certain, mais il restera à jamais dans nos mémoires et dans nos cœurs. Adieu Rafi. Mes sincères condoléances à sa famille à ses proches, ses élèves…🙏😥  Pascal

 

Logan et Steven sur le podium à Madrid

Lors de la premier league qui s’est déroulé à Madrid du 29 novembre au 1er décembre, Logan et Steven Da Costa ont remporté l’argent et le bronze.

Steven visait certainement l’or mais il reviendra d’Espagne avec le bronze autour du cou grâce à sa victoire en finale des repêchages qui l’opposait au Japonais Shinohara, un podium de plus pour Steven et des points précieux pour la sélection aux JO 2020.FB_IMG_1575236757831

Logan a fait le spectacle sur cette compétition et malgré une très belle finale et un point marqué simultanément face à Ainazarov (Kazakhstan) (1-1) la décision aux drapeaux n’a pas basculé en sa faveur! Il prendra la deuxième place et une très belle médaille d’argent, de quoi regonfler à bloque l’aîné de la fratrie Da Costa. FB_IMG_1575236754211

Moins de chance pour Jessie qui s’est blesser en quart de final à qui l’on souhaite un bon rétablissement.

Félicitations messieurs!!!