AMSEA

Combat à mains nues ou avec armes, les arts martiaux indonésiens et philippins proposent un éventail très large de techniques et une grande variété de secteurs de travail.

Ils réunissent aussi bien les aspects ludiques et traditionnels que ceux du combat et d’une redoutable self-défense, la compétition est possible à travers différents formats sportifs.
Deux groupes se distinguent au sein de la Fédération Française de Karaté :

  • Le Kali Eskrima : Privilégie le travail avec armes (bâton, couteau, épée) incluant des techniques à mains nues. il ne nécessitant pas de condition physique particulière s’adressant à toutes et à tous quelque soit l’âge.
  • Le Pencak Silat : Privilégie, dans sa forme traditionnelle, un travail postural très bas, sous forme de danse dissimulant des techniques martiales très efficaces. Et dans les formes modernes, il s’appuie sur un travail de self défense sur des réponses éclairs et une finalisation rapide des actions.