Shorinji Kempo

Le Shorinji Kempo a été crée en 1947 au Japon à Doshin So.

C’est un Budo traditionnel et une méthode d’éducation basée sur une combinaison faite d’apprentissage de techniques de self défense et de règles éthiques cherchant l’ enrichissement personnel et la promotion des valeurs de respect, d’entraide et de courage.

La technique du Shorinji Kempo comporte de multiples aspects, elle est séparée en 2 méthodes complémentaires qui se pratiquent essentiellement par deux.

Le GOHO la méthode dure : esquives, parades, coups de poing, de pied, de coudes, de genoux…

LE JUHO la méthode souple : dégagements sur saisies, projections, immobilisations, clés de bras et de poignets.

Cette richesse technique prépare à être confronté à tous les aspects de l’auto-défense et à réagir efficacement en cas d’agression.

La méditation zen assise (Chinkon) fait partie intégrante du Shorinji Kempo.

L’éthique du Shorinji Kempo s’articule autour de 4 principes fondamentaux

§  Ken zen ichi nyo (拳褝一如 ) : entraînement conjoint du corps et de l’esprit (unité de la technique et de la philosophie)

§  Riki ai funi (力愛不二 ) : harmonie indissociable de la force et de la compassion

§  Shushu kōju (守主攻従 ): priorité de la défense sur l’attaque

§  Fusatsu katsujin (不殺活人 ) : aider et construire au lieu de détruire

§  Gōjū ittai (剛柔一体 ) : unité du Goho et du Juho, c’est-à-dire parité des techniques dures et souples

§  Kumite shutai (組手主体 ) : la nécessité de s’entraîner à deux afin de s’améliorer

Les bénéfices de la pratique du Shorinji Kempo sont : l’amélioration de la condition physique, le développement de l’esprit, la capacité d’auto-défense.


Stage Pluridisciplinaire organisé par la Ligue et le Comité Départemental de Loire Atlantique le dimanche 18 septembre 2016 à Saint Michel Chef Chef

Initiation au Shorinji Kempo, Wado Ryu, A.M. SE Asiatique

Stage pluridisciplinaire 18 09 16

 

Télécharger l’affiche