RÈGLEMENT DES COACHS

30 septembre 2018

Ci-dessous, le règlement s’appliquant, pour la saison 2018-2019, aux coachs lors des compétitions organisées par le Comité départemental du Rhône / Métropole de Lyon de Karaté et Disciplines Associées:

Briefing des coaches avant le début des compétitions 
            –  Le type de compétition avec sa réglementation spécifique
            –  Les points essentiels du règlement d’arbitrage relatifs au type de compétition
            –  L’obligation de porter la carte de coach autour de cou pour le coaching
            –  Les zones leurs étant réservées
            –  Tous autres points relatifs au coaching
            –  Le cas échéant des éléments propres à chacun des organismes

LES PRÉREQUIS ET LES CONDITIONS POUR COACHER

           a. Prérequis
           –  Être majeur et licencié à la FFK
           –  Être minimum ceinture noire 1 Dan
           –  Être minimum AFA (niveau départemental)
          b. Conditions pour coacher :
          –  Avoir les prérequis.
          –  Assister au meeting des coaches organisé et dirigé par le responsable technique de l’organisme .
          –  Présenter le passeport sportif lors du meeting de début de saison afin de percevoir la carte d’accréditation
             spécifique pour les coaches .
          –  Porter la carte d’accréditation spécifique pour les coaches.
Le quota de coaches par club ( départemental)
 
        Clubs.
           De moins  50 licenciés
            2 coaches maximum
           De 50 à 100 licenciés
           3 coaches maximum
           Plus de 100 licenciés
           4 coaches maximum
 
 

LES DROITS ET DEVOIRS DES COACHES

     a.     Devoir
          –  Porter une tenue sportive réglementaire, survêtement complet, pantalon et veste à l effigie du club et chaussure de sport .
             en fonction du temps, lorsque les arbitres retirent leur veste,les coaches pourront porter un tee -shirt à l’effigie du club ou
             un tee-shirt sportif (les débardeurs ou tout autre vêtement ne seront pas autorisés)
            Aucun effet rajouté à cette tenue sportive n’est autorisé, excepté un carnet, porte document etc.pour prendre des notes .
         –  Respecter et faire respecter les règlements fédéraux en vigueur (arbitrage et compétitions )
         –  Avoir un comportement exemplaire en toute circonstance .
         –  Respecter les zones qui sont attribuées pour coacher.
         –  Rester assis sur les chaises mises en place pour le coaching
         –  S’interdire de traverser les surfaces de compétitions ( tatamis)
         –  Préparer et placer les compétiteurs dans les zones d’appels ,
         –  S »interdire d’effectuer des gestes de protestation et de parler aux arbitres
         –  Veiller à ce que le compétiteur ou l’équipe se présente à l’appel pour combattre. Après le 1 appel, deux autres appels seront effectués, à l’issue de ces trois appels le sportif ou l’équipe sera disqualifié(e).
         –  Avoir une attitude digne et de réserve lors des manifestations vis-à-vis: du sportif, du public, du corps arbitral, de la commission sportive et des autres coaches, compétiteurs et envers toute autre personne présente ;
         –  Respecter toutes les décisions des arbitres
         –  Ne pas contester les décisions ( points,avertissements etc.) prises par le corps arbitral. (En cas de contestation relative à une décision, le responsable technique intervient pour un rappel au règlement )
         –  En cas de récidive et en fonction de la gravité des faits, le responsable de la compétition et le responsable technique peuvent décider de suspendre le coach pour toute la durée de la compétition .
           En outre ,si un coach ne respecte pas les règles d’éthique et de bonne conduite, le responsable technique de l’organisme écrit au DTN ou son
           représentant. En fonction de la gravité des faits, des sanctions peuvent être prises.
         – Être responsable du comportement et des actes des athlètes de son club durant toute la durée de la compétition .
       b.    Droits 
          –  Les coaches ayant participé aux meetings départementaux, interdépartementaux et régionaux  sont habilités à coacher dans chacun  de ces organismes
          –  Peuvent circuler dans les zones leur étant réservées. Ils peuvent photographier et/ou récupérer les tirages aux sorts à l’emplacement prévu à cet effet .
          –  Ils accompagnent les sportifs sur l’aire de compétition.
          –  Un coach peut prendre place dans le box vide même si le combat a commencé si toutefois il coachait simultanément sur un autre tatami.