Karaté

Le karaté est un art martial japonais qui tient son origine de l’île d’Okinawa. Il consiste en l’utilisation de techniques à la fois offensives et défensives faisant appel à toutes les parties du corps : mains, pieds, etc.

Signification des mots :

kara = vide
te = main
dō = la voie

Soit :

« la voie de la main vide »

Les grandes écoles

funakoshi Style Shotokan, l’enseignement de maître Funakoshi (1922), est aujourd’hui le plus répandue. 

Style Shito-Ryû implanter en 1926 par le maître Mabuni Kenwa

Style Gojû-Ryû introduit en 1930 par le maître Miyagi Chôjun

À l’intérieur de ces grandes écoles existent différentes tendances de style. Le karaté proprement japonais s’est affirmé dans le Wadô-Ryû  « École de la voix de la paix ».

Signalons en outre le Kyokushinkai, dirigé par Oyama Masutatsu, le Shôrenji-Kenpô, qui allie pratique de la méditation bouddhique et karaté.

Les compétitions de karaté se font sous deux formes :

Combat : En japonais, on le nomme « Kumite ». Le combat de compétition oppose deux athlètes durant un temps donné sur un tatami. Chaque athlète est équipé de protections et d’une ceinture de couleur (rouge ou bleue) afin de bien les différencier. (Voir la vidéo « Qu’est ce que la Karaté Combat ? »)

Kata : Il s’agit d’un enchaînement de mouvements qui suit un diagramme bien défini. Son origine forme un corps de techniques qui est immuable et qui traverse le temps de manière inchangée. L’athlète effectue un enchaînement de mouvements contre plusieurs adversaires qui est noté selon des critères précis (précision, vitesse, etc.). Il existe deux types de compétitions en kata : individuel et par équipe (3 athlètes représentent une même équipe et effectuent le kata simultanément).

Karatedo

Le terme karate-dō écrit en kanjis.

Les activités variées proposées par le département de la Seine-Saint-Denis autour de la discipline du Karaté : Kumité, Kata, Baby Karaté, Body Karaté ou encore Self-Défense,…

Capture