Le Karaté

Le karaté est un art martial originaire de l’île d’Okinawa. Le mot « karaté » signifie la Voie (Do) de la Main (Té) Vide (Kara). Les avis divergent quant à l’origine chinoise ou japonaise de cet art martial, mais en réalité, Okinawa à l’époque n’appartenait ni à la Chine, ni au Japon ! Créé par des moines bouddhistes pour protéger leurs temples des envahisseurs, le karaté doit sa forme moderne à maître Gishin Funakoshi (1868-1957).

>Le karaté associe l’art de l’autodéfense, du combat, du conditionnement physique et du développement spirituel. Les techniques regroupent des parades, des percussions, des esquives, des balayages, des projections et des clés, l’objectif final étant non pas de posséder une grande force physique ou de montrer sa force, mais plutôt de développer sa capacité à coordonner son corps et son esprit dans un même élan. En développant cette capacité par un entraînement méthodique et régulier, toute personne, si petite soit-elle, découvre qu’elle a en elle le pouvoir de se défendre contre n’importe quel attaquant éventuel !

La pratique du karaté regroupe 3 composantes :

  • le KIHON ou fondement : enchaînements simples ou complexes de mouvements et de postures
  • le KATA ou forme : enchaînements pré-définis à thème qui simulent des situations de combat contre plusieurs adversaires.
  • le KUMITE ou combat de compétition

Il existe également plusieurs styles de karaté, dont :

  • le Shotokan
  • le Wado-Ryu
  • le Kyuokushinkaï
  • le Shito-Ryu

La diversité des styles permet à tout un chacun de trouver une forme d’expression en adéquation avec sa conception des arts martiaux. Les spécificités résident tantôt dans la finesse et la maîtrise des blocages, tantôt sur le contact, avec comme objectif la recherche de l’efficacité ou encore un travail axé sur les esquives et les saisies, ou la capacité à se défendre dans la rue (self-défense).

Les techniques sont caractérisées par des positions profondes et longues qui fournissent la stabilité et renforcent le corps., dans une recherche de puissance qui associent souplesse, fluidité, vitesse et timing.

La pratique régulière du karaté permet un développement harmonieux du corps et et la maîtrise de l’esprit et des émotions. Issu d’une tradition et d’une philosophie orientale, le Karaté vise l’épanouissement physique et psychique de l’individu, à travers un code moral aujourd’hui millénaire :

L’HONNEUR (Meiyo)
Toujours avoir un comportement digne et respectable.

LA FIDÉLITÉ (Chujitsu)
Tenir ses promesses et remplir ses engagements.

LA SINCÉRITÉ (Makoto)
Etre authentique dans ses paroles et dans ses actes.

LE COURAGE (Yuukan)
Faire ce qui paraît juste, et affronter les épreuves.

LA BIENVEILLANCE (Shinsetsu)
Etre attentif à son prochain et à son environnement.

L’HUMILITE (Ken)
Rester modéré dans l’appréciation de soi–même.

LA DROITURE (Tadashi)
Suivre la ligne du devoir et ne jamais s’en écarter.

LE RESPECT (Sonchoo)
Savoir traiter les personnes et les choses avec déférence pour éviter querelles et conflits.

LE CONTRÔLE DE SOI (Seigyo)
Maîtriser ses sentiments, ses pulsions et contrôler son instinct.